#unpouponpourungarçon et après?

J’aime beaucoup ce qui est en train de se passer en ce moment sur le terrain de l’égalité et de la prise de conscience surtout. Même si les habitudes et les mentalités sont longues à faire évoluer, il y a des actions qui nous permettent de réfléchir et de progresser. C’est déjà un bon début.

L’occasion pour moi de venir te parler des jouets filles/garçons ; du travail que font certaines marques en faveur de l’égalité ; et aussi de ce hashtag qui a été lancé par la magazine féministe Tchika pour pulvériser les stéréotypes.

Offrir un poupon à garçon, je veux bien, mais encore faudrait-il qu’il y ait des modèles adaptés. Car on ne fait pas un jouet de fille en le colorisant en rose ni un jouet de garçon en le colorisant en bleu…. Je t’explique le pourquoi du comment sur la base des conférences organisées par ELLE et Mattel sur le thème de l’égalité homme/femme.

Jouets garçons/Jouets filles, un concept pas si marketing

La marque la plus engagée dans l’égalité homme/femme est Mattel. C’est une marque qui a beaucoup été critiquée par les féministes pour avoir créé le cliché de la femme parfaite. Pourtant, en 2019, c’est une superbe journée de conférences qui a eu lieu, en partenariat avec le magazine Elle. Des psychiatres, des psychologues, et des sociologues des sont relayés pour exposer ce qui selon eux, permettraient une réelle égalité. Je te les partage aujourd’hui (parce que je suis plutôt d’accord avec).

Au cours de cette conférence, un psychiatre a expliqué qu’il y avait 2 catégories de sexe reconnue (masculin ou féminin). Et que par conséquent, il était normal que les individus cherchent à s’affirmer dans une de ses deux catégories (sauf exception) pour construire leur identité. En revanche, il a insisté sur le fait que ce qui n’était pas normal était que l’on ne puisse pas passer de l’un à l’autre en raison de son genre.

Un sociologue a également expliqué que ce n’était pas grave qu’il y ait des jouets de fille ou de garçon puisque les individus se retrouver généralement dans un une catégorie. Mais comme vu précédemment, ce n’est pas normal qu’ils ne puissent pas passer de l’un à l’autre.

Ce qui est selon moi marketing (et assez ridicule à c’est le fait de coloriser les jouets en fonction du sexe : un garage bleu dans l’univers garçon et un rose pour l’univers fille. C’est typiquement ce qui rend le passage de l’un à l’autre difficile. Même si au fond, on devrait lutter contre le fait qu’une couleur soit attribuée à un sexe.

L’importance des role model

Ce qui est selon moi marketing (et assez ridicule à c’est le fait de coloriser les jouets en fonction du sexe : un garage bleu dans l’univers garçon et un rose pour l’univers fille. C’est typiquement ce qui rend le passage de l’un à l’autre difficile. Même si au fond, on devrait lutter contre le fait qu’une couleur soit attribuée à un sexe.

L’importance des role model

Un role model, c’est une personne qui incarne une inspiration, c’est un guide qui montre la voie à suivre. Quand Mattel, par exemple lance une gamme de poupées Barbie dont les métiers sont des professions scientifiques (je t’en parle ICI), cela montre aux petites filles, qu’elles peuvent exercer un autre métier que ceux habituellement “attribués” aux filles.

Idem, quand Mattel sort un kit Ken et machine à laver, c’est un super message envoyé aux filles : “hey les filles , vos mecs aussi pourront faire lessive!”

Et aujourd’hui, c’est de role model dont nous avons besoin : montrer un garçon qui s’occupe d’une poupée sur une pub c’est bien mais si ce même petit garçon n’a pas de role model dans la vie qui fait ses mêmes gestes, cela n’aura pas un gros impact sur lui.

Quand Bébé Confort montre un homme et une femme sur sa campagne publicitaire pour son nouveau siège auto, cela renvoie l’image aux papas qu’il est normal de s’occuper avec sa femme de leurs enfants.

A quand des poupées pensées pour les garçons (et pour les filles qui ne veulent pas des bébés mignons)?

Très clairement, aujourd’hui, les garçons ne sont pas une cible pour les fabricants de poupées. La preuve, les modèles garçons représentent 3 ou 4 modèles tout au plus sur tout un linéaire de poupée.

On assiste au même phénomène que pour les garages : on habille un poupon en bleu, on lui met en zizi et hop, on se dit qu’il plaira aux garçons.

Et bien non! Erreur! Comme pour le garage, ça n’est pas la couleur qui va faire que l’enfant va se dire “tiens c’est bleu (ou rose), j’ai envie de l’acheter”. Nos enfants ne sont tout de même pas aussi stupides…. Tout au plus, la couleur est perçue comme un repère pour situer le jouet dans un univers. Mais quand on regarde bien, dans quel univers se trouvent les poupées??? Et bien dans l’univers bien rose que l’on veut attribuer aux filles.

A quand des poupées habillées en super héros que les garçons pourraient aussi langer s’ils le souhaitent? A quand des poupées skate boardeuses que les petits rapides pourraient emmener avec eux ? A quand des poupées sans joues roses et sans tenue couleur layette? Bon là dessus, toi le parent, tu es aussi un peu responsables hein! Parce que je te le dis, quand une poupée ne répond pas à l’archétype du mignon poupon avec ses joues rondes et roses, ses petits yeux et sa tête ronde, tu dis qu’elle est moche. On en parle de la poupée Luvabella qui est un monstre de technologie adaptée aux enfants précoces et qui se fait défoncer par plein de mamans au motif qu’elle est moche?

Quels poupons sont adaptés aux petits mecs (ou aux petites nanas qui ne veulent pas de bébés mignons)?

Les plus adaptés (selon mon expérience personnelle) sont les poupées que mon fils peut baigner :

le poupon mini bain ICI

le mini poupon gracieux ICI,

Valentin prend son bain de Vtech ICI

Tu as aussi d’autres choix si tu le souhaites :

Mes préférés sont les poupons de chez Joué Club car ils sortent du cliché du bébé mignon habillé en bleu pour dire qu’on peut les acheter pour les garçons.

Les poupons de chez Poupon Louis chez Joué Club ICI, ou encore le poupon Mael ICI, le poupon Louis va à l’école ICI

J’aime beaucoup les nouveaux poupons de Bébé Pioupiou et Merveille ICI car ils font assez mixtes et ils ont des cheveux que les garçons ou les filles pourront coiffer.

Luvabeau de Spin Master ICI

Chez Corolle :Paul fait pipi ICI,

Bébé Ciciobello malade ICI

Poupon Baby Born ICI

Facebooktwittermail

8 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Kid Friendly

    Mon fils n’a pas eu de poupon attitré mais il était amoureux de la Raiponce de sa soeur et avait annexé un de ses bébés de bain Corolle. Il a aussi porté des déguisements de princesse et des chouchous.
    Le côté “baaaah c’est pour les filles” est venu avec l’école hélas…

  2. 2
    Sabrina

    Merci pour cet article ! je suis totalement d’accord. Effectivement les couleurs ne sont pas importantes, les enfants n’ont pas conscience qu’il y a des couleurs dites plutôt filles ou plutôt garçons. Ma fille adore les voitures aussi bien que les poupées. Et si j’avais eu un garçon je lui aurais sans problème acheté des poupées. Les mentalités sont en train de changer je pense mais ça prend du temps !

  3. 6
    Madame la marquise

    Ici pas de distinction, les enfants ont une chambre pour deux, ils ont leur espace chacun (leur lit) mais pas de déco spécial fille ou garçon et les jouets sont pour tout les deux!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *