Green Mum : pourquoi je suis passé à la coloration végétale

Mon parcours de la coloration chimique à la coloration végétale

Je fais généralement 2 à 3 colorations par an, soit pour changer de couleur (et donc de tête) soit pour cacher mes petits cheveux blancs. Je ne trouve pas le processus particulièrement contraignant. En revanche, au bout de 3 semaines, il ne reste quasi plus rien de la couleur!

J’ai donc cherché une solution auprès des coiffeurs professionnels qui m’annonçaient plus ou moins 150 euros pour la réalisation d’une couleur, shampoing et brushing. Mon lissage coréen que je réalise tous les 3 mois me coûtant déjà cette somme, je me suis ravisée. J’ai commencé à chercher sur internet s’il existait d’autres types de colorations plus durables. Et c’est là que je suis tombée sur des vidéos parlant de colorations naturelles.

Je ne te cache pas que j’ai pris peur en regardant certaines vidéos ou en lisant certains billets. Oui, parce que tu lis par-ci par-là que le passage à la coloration végétale est irrévocable, risqué avec des lissages, salissant…

J’ai fait une croix sur le henné pur qui me semblait inadapté à mes cheveux lissés. J’ai choisi une coloration végétale de la marque Logona vendue chez  Naturalia. 

La coloration est en poudre et il faut la préparer avant de l’étaler sur les cheveux. Il faut mélanger 300ml d’eau bouillante aux 100g de poudre. Pour réaliser ce mélange, j’ai pris un pot à teinture spéciale coiffeurs et un pinceau aurait été bien mais je ne ‘ai pas remis la main sur le mien. J’ai donc effectué le mélange avec la queue d’un pinceau et étalé la pâte avec mes mains.

Poudre en cours de mélange avec les 300 ml d’eau

Les + de la coloration végétale Logona

La préparation sent les épinards, donc je trouve que c’est mieux que l’odeur chimique assez forte qui reste plusieurs heures dans la pièce.

La préparation ne tâche pas la douche ni les mains si elle est rincée de suite donc pas de panique au moment du rinçage (il est préférable de rincer dans la baignoire pour éviter de salir les murs)

La coloration a couvert tous mes cheveux blancs après 1h30 d’application.

Les – de la coloration végétale Logona

J’aurai aimé avoir une indication du temps à attendre entre le mélange poudre  l’eau bouillante et l’application. Il y a des risques de brûlures..

Mes cheveux auraient pu sentir les épinards toute la nuit : pour éviter cela, j’ai fait un masque à l’huile de coco pendant 2 heures après la coloration. J’ai fait un shampoing par la suite même si ce n’est pas le plus conseillé pour la tenue de la couleur. Peut-on réaliser une coloration végétale sur cheveux lissés?

Peut-on réaliser une coloration végétale sur cheveux lissés?

Oui c’est possible! Je remercie ma copine Dominique de m’avoir confirmé que cela était faisable. Elle m’a préconisé d’ajouter de l’Aloé Vera dans la préparation pour éviter que mes cheveux ne soient trop secs. Je ne sais pas ce qu’on les gens avec les cheveux défrisés ou lissés mais si tu les écoutais, je ne pourrai jamais rien faire : ni coloration, ni couleur, rien. la réalité est qu’il y a peu de personnes qui connaissent vraiment les cheveux frisés et crépus, ne parlons pas des effets des différents lissages!

L’avis de BoutdeZou

Je suis agréablement surprise par cette coloration : le résultat fait hyper naturel. J’ai retrouvé mes cheveux marrons… sans cheveux blancs ! Il faut dire que je n’ai pas cherché à avoir une teinte différente de ma teinte de base donc le défi n’était pas trop difficile.

La préparation et l’application sont supers faciles. l’odeur est moins désagréable que celle des colorations végétales et contrairement à ce que certaine disent, ça n’est pas si salissant que ça. La préparation est épaisse et ne coule pas comme celle des colorations chimiques.

Facebooktwittermail

6 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Ma Blog Attitude

    150€ je comprends que tu cherches une autre solution, on doit avoir de la chance par chez nous c’est nettement moins cher du coup je passe par un salon Vert qui utilisent que des produits green pour les colo et les balayages. Merci pour ton retour d’expérience.

  2. 4
    AMANDA GIRARDI

    Oh merci pour ton avis, moi aussi j’ai des cheveux blanc, et je pense carrément à faire moi même les colorations vu le prix chez les coiffeurs. Mais c’est clair que je vais réfléchir à prendre végétal, j’aime pas les produits chimiques du tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *