Soleil, chaleur et canicule : comment je protège mes enfants

J’ai vécu 10 ans dans un pays chaud. Alors autant te dire que voir autant de messages pour dire qu’il faut penser à boire et se cacher du soleil, ça me fait sourire. Et pourtant, je ne me moque pas parce que si les pays chauds étaient atteints d’une vague de froid, je pense que l’on ferait la même chose. La chaleur excessive et le soleil à gogo, on est pas habitués en France et c’est pour cela qu’il faut reprendre nos bonnes vieilles habitudes hygiénistes de santé publique et répéter, répéter les bons gestes.

Je profite du soleil qui est enfin arrivé pour te partager mes astuces de maman. Surtout n’hésite pas à venir partager les tiennes!

  • S’équiper avec chapeau, lunettes et crèmes solaires

J’essaye de ne pas oublier le combo lunettes de soleil, chapeau ! Et la crème solaire pour une exposition prolongée.

  • J’évite de rester en plein soleil

Ca parait évident mais dans les faits, il est facile de rester 30 minutes en plein soleil : parler 30 minutes avec une maman à la sortie de l’école, rester à côté de l’aire de jeux au parc… Pas facile mais c’est comme ça qu’on attrape des coups de soleil et que l’enfant dans la poussette surchauffe.

  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudesQuand on est en situation  exceptionnelle et qu’on a par exemple un bébé, il y a parfois des choix à faire et cela peut passer par la modification de son emploi du temps et celui de votre enfant : annuler un cours de sport en plein air, ne pas mettre le grand à l’école l’après-midi voire toute la journée pour évier de sortir le petit dernier dans sa poussette sous 40°.

  • Hydrater, arroser souvent

Au Gabon, j’allais à l’école avec ma gourde isotherme, tous les jours. Nous avions tous avait en permanence de l’eau sur nous. On buvait à chaque récrée sans que les enseignants nous y fassent penser. J’ai conservé cette habitude et me promène toujours avec ma bouteille d’eau sur moi. J’aime bien aussi les arroser avec un brumisateur ou en leur installant une petite piscine devant chez moi. Je l’installe aux heures les plus chaudes pour que l’eau chauffe et ils s’y trempent vers 17.00 quand le soleil est moins fort. Ça les raffraichit.

Ma fille va à l’école avec sa gourde brumisateur Natures et Decouvertes.

Mon fils emmène sa gourde isotherme C Monétiquette.

Et moi, j’ai en permanence une bouteille offerte par Bébé Confort et le brumisateur MontRoucoult dans mon sac.

Processed with VSCO with preset
Processed with VSCO with preset
  • Ne pas enfermer son enfant

Je sais qu’ il y a plein de marques de poussettes qui font des canopys trop court qui couvrent que dalle.

Je sais aussi qu’il y a des marques filoutes qui ont trouvé le moyen de te vendre des rideaux de poussettes trop sympas avec des ouvertures. Mais j’aime autant te dire que c’est apreil, que l’air passe ou pas, ça transforme ta poussette en sauna. Alors investis dans une ombrelle, c’est casse bonbon parce qu’il faut tout le temps la replacer, mais au moins bébé ne sera pas dans une cocote minute.

Facebooktwittermail

5 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Maman Rose

    Idem, ici ça fait un peu sourire, on est habitués 🙂 Je vois souvent les touristes ouvrir les fenêtres en grand la journée et fermer la nuit… Bref, ici je profite que la maison reste fraîche et je les mets dans la piscine à partir de 17h 😉

  2. 5
    Veronique PoupetteWorld

    Je rajouterai aussi l’exemplarité : ce que je demande à mon enfant, je l’applique à moi-même (je porte ma casquette et je me mets de la crème solaire). Ca rajoute de la cohérence à mon discours 😉
    Et c’est vrai que je ne pense pas au brumisateur mais c’est une bonne idée, je crois qu’il en existe des versions réutilisables aussi, je vais regarder…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *