Y a t’il un âge idéal pour se faire percer les oreilles ?

Il y a deux ans, quand ma mini m’avait demandé de se faire percer les oreilles, je lui avait répondu que c’était encore un peu tôt et que je préférai attendre encore un peu. Pourquoi? Parce que je la trouvais encore un peu jeune au fond et que je souhaitais qu’elle mature son choix.  Mais au fond, ma réponse était-elle adaptée d’un point de vue phyiologique?

J’ai fait des recherches et il s’avère que le sujet suscite des polémiques. Je vous parlerai des deux éléments qui ont retenu mon attention :

  • L’âge de l’enfant

Il y a des pays où on perce les oreilles des bébés à la naissance, comme au Mexique ou au Sénégal, des payes comme la France où on perce les oreilles des petites filles à tout âge selon l’envie des parents ou la demande de l’enfant : 8 mois, 15 mois, 3 ans, 6 ans… Intéressons-nous au cas des bébés? On entend souvent qu’ils ne sentent rien et que c’est beaucoup mieux. En réalité…. les pédiatres affirment qu’ils ressentent la douleur de la même manière (euh oui même si vous l’allaitez hein). Les professionnels de santé recommandent donc que l’enfant exprime seul l’envie de se faire percer les oreilles avant de pouvoir lui faire porter de jolies boucles d’oreilles. Enfin, il est conseillé d’attendre que l’enfant ait au moins 6 ans pour que son lobe soit assez développé et que le trou ne se trouve pas décentré par la suite, empêchant parfois l’enfant de porter tous les types de boucles d’oreille. Les lobes des oreilles des bébés sont plus petits et vont grandir et le professionnel peut percer au mauvais endroit. Les meilleur perceurs refusent de percer avant 6 ans la plupart du temps.

  • Le choix du professionnel qui peut percer les oreilles de votre enfant

Une fois la demande formulée, il va falloir trouver où aller pour faire percer les oreilles de votre mini. Traditionnellement, on a l’habitude de se rendre en bijouterie mais après plusieurs recherches, il apparait que ça n’est pas forcément le meilleur endroit pour trouver du personnel formé et des conditions d’hygiène irréprochables. Les perceurs de bonne réputation seulement le meilleur choix. Quelle différences? Ils sont formés au perçage, utilisent du matériel unique et stérilisé et percent avec une aiguille qui serait moins traumatisante pour l’oreille que le pistolet selon les puristes du sujet. Je ne m’y connais pas assez pour me prononcer.

Pour ma part, j’ai emmené ma mini se faire percer les oreilles en bijouterie, celle-là même où je m’etais moi-même fais poser mes premières boucles d’ oreille. Je savais la commerçante sérieuse et aguerrie à l’exercice (ce qui est mieux que de débouler chez un perceur dont on ignore tout). Nous sommes finalement reparties avec une mini serrant fort son doudou, entre soulagement et déception. La bijoutière nous a en en effet conseillé de laissé son lobe grandir. Pourtant, elle a 6 ans mais cela dépend de la physiologie de l’enfant. Nous y retournerons dans quelques moi voire un an. Je vous invite à lire le récit de Doudou Stiletto dont la fille du même âge que la mienne a pu se faire percer les oreilles il y a peu!

 

Facebooktwittermail

4 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Aurélie

    Sujet d’actualité ici. Par contre, miss lutin a 7 ans et à peur et c’est compliqué de la rassurer. Parfois je me dis que j’aurai dû lui faire petite, au moins, elle les auraient eu mais je voulais aussi attendre le “tournant” des 6 ans… avant trop tôt, maintenant trop tard !!

    • 2
      BoutdeZou

      C’est vrai que ma puce de 6 ans n’était pas rassurée. Je pense que si l’enfant a vraiment envie de se faire percer les oreilles, il ne faut pas lui en parler trop longtemps en avance pour éviter qu’il cogite. Je me rappelle pour moi, on m’a dit un jour ” tu veux te faire percer les oreilles? Ok on y va alors” et finalement j’ai pas eu le temps de réfléchir. Ne vous inquiétez pas si elle a vraiment peur, je pense qu eça sera de nouveau possible dans un an ou deux.

  2. 3
    ninette

    Pour ma part je l’ai fait à 1an pour ma grande, 9 mois pour ma seconde et 10 mois pour ma troisième. C’était un choix de le faire tôt; chez le bijoutier que je connais si bien amis qui est à 200km de chez moi maintenant donc c’était quand je passais devant au détour d’une visite à la famille. 10ans plus tard, ma grande est fan, et change de boucles d’oreilles tous les jours. la seconde est très contente et vis très bien avec du haut de ces 9ans. ma dernière plus brutus perd très souvent ses boucles d’oreilles, est moins soigneuse et ses trous sont plus hauts donc les dormeuses passent mal, mais elle adore en porter.
    Seul bémol c’est la crèche ou le jardin d’enfant ou les boucles d’oreilles sont interdites et où chaque matin et chaque soir il faut les enlever, remettre pour ne pas que le trou se ferme. J’airai surement attendu si j’avais su que mes enfants seraient en collectivité avant l’école. En tout cas, aucun regret de l’avoir fait tôt.

    • 4
      BoutdeZou

      Bonjour, je suis d’accord avec vous pour le choix du professionnel. Les bijoutiers de notre époque sont bien plus compétents que les vendeurs des bijouteries des centres commerciaux et ne parlons pas des points de vente comme Calires (même si apparemment certaines personnes en sont satisfaites). Ici la bijoutière m’a donné un conseil très judicieux en me préconisant d’attendre un peu que son lobe se développe un peu plus pour que le trous oit bien centré et qu’elle puisse porter tous les types de boucles d’oreille. Merci pour votre témoignage et à bientôt par ici!
      c’est exactement la raison que m’a donné la bijoutière pour attendre un peu,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *