Vous avez la parole : la composition des petits pots Blédina à la loupe!

wp-1462219591060.jpg Vous êtres nombreuses à me poser des questions sur la composition des petits pots. On sait que leur composition est très étudiée, très réglementée mais malgré tout, des questions subsistent. Parce que nous, mamans, voulons le meilleur pour nos enfants, des petits plats comme à la maison ou au resto pour nos loulous.

Je vous invite à me poser en commentaire toutes les questions que vous vous posez! N’hésitez pas, l’équipe de Blédina a demandé à ses ambassadrices de recueillir les questions des  mamans et s’efforcera d’y répondre au mieux.

Pour ma part, je me posais beaucoup de questions sur le goût des petits pots et plats Blédina. Je pensais que le vrai goût n’était pas là. Et puis, j’ai participé à une séance de tests pendant laquelle nous avons pu vraiment manger les nouveautés et je vous assure que l’on reconnaît bien la saveur de chaque aliment.

Mais il y a tout plein d’autres questions qui vous viennent certainement à l’esprit sur le choix des producteurs et des produits, la charte qualité, les méthodes d’agricultures favorisées, le détail des composants pour les enfants allergiques, les menus spécifiques ….

Allez, je commence et je pose ma première question : à quand une gamme bio chez Blédina?

Merci à vous pour vos retours!

Facebooktwittermail

{Découverte} Des recettes toutes simples pour bébé

Bledina menu recette bébé

Je suis tombée complètement par hasard sur une mine d’or…. Je recherchais de l’info sur un nouveau produit Blédina acheté en magasin et dont je voulais vous parler quand j’ai trouvé ….. des recettes par dizaines, avec des idées très sympas pour votre bébé. Si vous cherchez des idées de menus, rdv ICI. Il y a de tout : du simple et du plus élaboré. Parmi les 1685 recettes enregistrées, vous devriez pouvoir en trouve rune qui vous convient. Pour les enfants, APLV, vous pouvez remplacer le lait par de l’eau pour les purées ou du lait végétal comme le lait d’avoine (bio idéalement) et le beurre par du St Hubert (beurre végétal sans protéines de lait de vache).

menus site bledina 2

menus site bledina 1

Cela fait plaisir de voir que Blédina se spécialise dans l’accompagnement des jeunes parents. Tous les sujets autour de l’alimentation y sont abordés, parmi lesquels l’allaitement.

bledina sujet allaittement

 

 

 

 

Vous y trouverez également la gamme au complet présentée en détails pour vous permettre de faire les choix qui correspondent aux besoins de votre enfant ICI.

 

Facebooktwittermail

Intolérances et allergies, faire un PAI ou pas?

image

PAI ou pas PAI? Cette question se posera pour les parents dont les enfants présentent une allergie ou une intolérance qui rend impossible la consommation de certains aliments pour votre enfant.

Cette question s’est posée pour nous au moment de l’entrée en crèche de ma Mini BoutdeZou et …semble repointer le bout de son nez  pour mon loulou.

Pour ma mini, nous n’avons fait le choix du PAI qu’à son entrée à la maternelle parce qu’on nous en avait dissuadé pour la crèche. On nous avait dit « oh les PAI, c’est compliqué vous savez, et il faut que ça soit vraiment nécessaire ». Nous avions donc suivi la recommandation du médecin. Mais cela nous a valu quelques erreurs d’appréciations et des nuits blanches alors pour mon loulou, je préfère opter pour ce choix si cela s’avère nécessaire.

Voici quelques conseils pour vous aider à mieux faire votre choix en cas d’allergie aux plv (protéines de lait de vache).

  • L’allergie aux protéines de lait de vache, kezako? Quels symptômes? Quelles conséquences?

Quand ma mini est rentrée à la crèche, nous savions déjà qu’elle était allergique au lait de vache. Cette allergie, bien que de plus en plus répandue, n’est pas vraiment reconnue par les allergologue. Si les effets qu’elles entraînent sont bien identifiés, ils sont tous d’accord pour reconnaître que les conséquences entraînées par la consommation de protéines de lait de vache chez un sujet allergique, ne sont généralement pas des œdèmes, ni des comas. Par conséquent, cette allergie n’est pas reconnue comme  grave. De fait, les médecins de crèche vous inciteront à ne pas faire de PAI pour ne pas exclure les plv de l’alimentation de l’enfant.

La réalité, c’est que les conséquences sont présentes tout de même: otites et rhinites à répétition qui peuvent abîmer le conduit auditif et le tympan, provoquer des bronchites chroniques… Des maux d’estomac qui nécessitent la prise de traitements permanents et non adaptés chez l’enfant avec une vraie souffrance et un impact sur la socialisation. Bref, tout cela n’est pas anodin et nécessite une prise en charge de l’enfant, son traitement et son suivi avec des pédiatres, médecins et gastro pédiatres sensibles à la cause.

Nous avions, dans notre cas, autorisation d’emmener les yaourts de notre fille.

  • A la crèche : est-il possible de s’organiser sans PAI?
    À la crèche, on vous incitera à ne pas mettre en place de Pai, car on vous expliquera que la procédure est lourde. En fait, il s’agira juste pour vous de tout ramener, du lait, au menu complet du déjeuner et du goûter.
    Pour ma mini, nous n’avons pas choisi de mettre en place ce Pai, justement parce qu’on nous en a dissuadé. Nous remplaçons donc à l’opportunité, les yaourts ou desserts. Sauf que…. Évidement, sans réglé stricte. Tout le monde y allait de son bon sentiment et voulait faire goûter ceci ou cela et parfois, ma fille mangeait du fromage blanc, des laitages…. Et Nous nous tapions les nuits blanches derrière.

 

  •  A l’école, un PAI est-il obligatoire?

Je dirais oui…. aucun échappatoire. Aucun tri ne sera fait et vous serez obligé de prendre une décision. Soit exposer votre enfant soit contrôler ce qu’il mange et apporter cahqeu jour son repas, du déjeuner au goûter…aux gâteaux pour les anniversaires des copains.

Ce qui apparaît comme un contrainte insurmontable aux yeux des autres et en premier lieu de mes collègues qui me répètent que je suis bien courageuse,  devient un automatisme et une habitude à prendre. Je consulte les menus que la ville publie en ligne et j’essaie de cuisiner la même chose. J’ai juste demandé à ce que ma file puisse manger avec la vaisselle de l’école et qu’elle puisse prendre du pain puisque pas d’allergie pouvant donner lieu à une conséquence grave immédiate.

En conclusion, si l’allergie est découverte dès le premier âge, vous bénéficierez chez l’assistante maternelle ou à la crèche, d’une période d’adaptation et il ne faut pas avoir peur du PAI. Dans la mesure où vous adaptez déjà les repas chez vous, cela ne coûte demande pas d’efforts considérables supplémentaires.

 

Facebooktwittermail