La machine Badge-it plus tendance que jamais!

 

La machine à badges de Bandaï fait peau neuve en 2018 et revient avec un nouveau design tendance et surtout une nouvelle fonctionnalité connectée.  La machine badget it a désormais son appli mobile ce qui permet à mon sens à des enfants de 11 à 13  ans de l’utiliser. Il est possible de personnaliser un badge avec une photo que l’on va charger via l’appli. Seule condition, disposer d’un mobile et d’une imprimante.

Pour cette réédition, Bandai a lancé une collection avec Rose Carpet, son partenaire.

  

  • A partir de quel âge?

La marque  recommande  la machine badge it à partir de 6 ans mais si je me fie par rapport à ma fille qui a 7ans et demi, je pense que la tranche d’âge idéal de ce jeu est 7/13.

  • A quel prix?

La machine Badge it coûte 39.99 euros. Le pack comprend 1 machine +  feuille avec des autocollants + tout le matériel pour fabriquer 15 badges.

La boîte de recharge Badge it “Fashion”contient tout le nécessaire pour fabriquer 15 badges et est vendue 9.99 euros.

La boîte de recharge Badge it “Party” coûte 9.99 euros et permet également de fabriquer 15 badges.

  • L’avis de BoutdeZou

Maline cette nouvelle édition avec sa fonctionnalité connectée qui permet à des ados d’utiliser la machine pour personnaliser des badges! La collection Rose Carpet propose des motifs très actuels (et très sympas). Je regrette que la cible de la machine soit avant tout un public féminin et que de fait les motifs soient plutôt orientés pour les filles. Une collection de motifs pour les garçons, ça serait sympa aussi, non? Je mets cet avis entre parenthèse dans la mesure ou je m’aperçois que ma fille et mon fils n’ont absolument pas les mêmes jeux et que des études ont peut être montré que ces produit plaisait davantage aux filles. Je pense qu’elle plairait beaucoup à ma fille de 8 ans qui commence à s’intéresser aux activités manuelles de ce type et que son frère voudrait à coups sûrs un joli badge pour lui aussi.

Pour suivra l’actualité de Bandaï, rendez-vous sur leur page Facebook ICI

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *