Poussette mini : Miinimo de Chicco

Un pliage ultra compacte à faire pâlir ses consœurs la Yoyo, la Yuko, la Easylife, la Cubo et la Aquila !
Cette poussette est recommandée par Chicco en utilisation dès la naissance et jusque 15 kg. Mais que vaut-elle vraiment?
  • Pour le confort des parents

+ adaptée aux plus grand(e)s avec une belle hauteur de guidon de 104 cm (dimensions totales dépliée –  L104 x l48 x P80 cm)

+ légère  : 6.2 kilos (contre 6.6 pour la Yoyo en version 0+ et 6.2 en version 6+)

+ anse de portage

poussette miinimo anse de portage

+ tient debout une fois pliée (dimensions totales pliée – L54 X P48 X H25 cm)

miinimo tient debout pliee

+ 48 cm de large : passe par les portes avant du bus et par les porte palières et tourniquet du métro

+ pliage compact similaire à la Easylife de Recaro (H49xl58xl26 cm) ou à la Aquila de William Kent (53 x 25 x 45 cm)

poussette compacte miinimo pliée

  • Pour le confort de l’enfant
+ dossier multipositions et une position allongeable à plat
pousette compacte miinimo allongee
miinimo allongee
+ repose jambe
+ habillage pluie et sac de transport incluspoussette miinimo et habillage pluie inclus
– dossier bien rembourré mais confort insuffisant pour un bébé dès la naissance : pas de suspension, assise non préformé, trop raide pour un jeune enfant et sans réducteur ni cale tête donc pas maintenue.

– canopy pas assez couvrant : ne protège pas le bébé du soleil (vous voyez quand vous avez le soleil dans le visage en voiture, c’est désagréable? Et bien là c’est pareil :))

– pas de position face au pousseur : la poussette est homologuée dès la naissance mais le hamac ne se place pas face au pousseur. Cette position n’est pas sécure pour un enfant si jeune qui perd le contact visuel avec le parent et reçoit trop d’informations.

  • Pour le plaisir des yeux

4 coloris

miinimo bleu miinimo gris miinimo rouge

 

 

 

 

 

miinimo silver

 

 

 

 

  • Où l’acheter?

259.90 euros chez Aubert

219.90 euros chez Allo Bébé

  • L’avis de BoutdeZou
De 3 kilos plus cossue que sa petite soeur la poussette Ohalala,  elle offre des prestations supplémentaires qui offrent davantage de confort à l’enfant et au parent : un guidon plus haut , un repose jambe, un hamac bien rembourré, des roues plus grosses et donc moins tape cul, un pliage plus compacte, une anse pour pouvoir la porter sur l’ épaule.
Il lui manque juste un canopy plus grand et des suspensions pour être complètement confort. Quant à son utilisation dès la naissance, malgré son hamac rembourré, c’est encore non pour ce modèle : pas de cale tête ni de réducteur, pas de position face route. Je le conseillerai à partir d’un an.
Facebooktwittermail

Une réflexion sur “Poussette mini : Miinimo de Chicco

  1. Vanessa dit :

    Bonjour,
    bon bah elle ne me fait pas pâlir d’envie la Miinimo, j’ai opté pour la Yuko et je suis fan, elle est top ! je suis même arrivée à avoir la barre repose-mains, à bidouiller pour avoir l’assise bien droite, à caser sous l’assise l’habillage pluie et sous le repose-jambes un pareo que je mets sur le canopy en cas de soleil (et hop, du coup j’ai le panier -très accessible- libre).
    J’ai pris le TGV avec, impeccable (bon par contre je galère à trouver comment faire une anse de portage).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *